Richard Rognet, est le fils d’une mère institutrice et d’un père mécanicien dans l’industrie textile, il prend goût à la lecture dès son enfance et écrit ses premiers poèmes à l’âge de douze ans. Diplômé de l’École Normale d’Instituteurs de Mirecourt, il étudie ensuite les Lettres à l’Université de Nancy. Il publie son premier recueil en 1966. En 1969, il devient enseignant à l’École Normale de Mirecourt puis à Épinal avant d’intégrer le Collège Jules-Ferry comme professeur de Lettres jusqu’à sa retraite en 2002. Sa rencontre avec Alain Bosquet en 1971 marque pour lui une étape importante dans son parcours de poésie. Il perd son père en 1991, année où il entre à l’Académie Mallarmé. En 1994, il devient Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres. Il obtient en 2002 le Grand prix de Poésie de la Société des gens de lettres pour l’ensemble de son œuvre, déjà récompensée par de nombreux prix et traduite en italien, en espagnol, en allemand, en russe, en bulgare…

Conférences :

2014 – « Entre terre et ciel »
2016 – « Glorification poétique du corps »
2018 – « Les frôlements infinis du monde »

Retour haut de page