Dixième édition
du 20 au 22 Mai 2022
« De l’Initiation aux Initiations »

L’initiation est un terme polysémique concernant un invariant anthropologique constitutif de l’évolution de tout être humain. Son étymologie, du latin initium « commencement, début » dit précisément qu’il s’agit d’un commencement, d’un début, d’une origine. Il ne s’agit donc pas d’un état fini mais d’une dynamique.

Chacun d’entre nous a été, est ou sera concerné, tout au long de sa vie, par ce processus même s’il n’en a pas conscience. C’est donc un phénomène aussi unique qu’universel au delà de son caractère protéiforme qui se cristallise en tous lieux et en tous temps.

Chaque civilisation, chaque culture a produit des initiations qui lui sont propres mais elles ont toutes la même caractéristique, selon Serge Hutin, celle de « réaliser psychologiquement le passage d’un état, réputé inférieur, de l’être à un état supérieur ».

Cette convergence est marquée par un double mouvement symbolique, celui de la mort et de la résurrection, celui de la construction et de la destruction. Ce double mouvement nous questionne tous avec une intensité variable à chaque étape de nos vies respectives :

Qui est initiable ?
Qui est initié ?
Qui initie ?
Comment est-on initié ?
Quand est-on initié ?
Où est-on initié ?

Il n’existe pas de réponses uniques à ces questions multiples, chacun apportera ou n’apportera pas de réponses à des questions qu’il se pose ou qu’il ne se pose pas.

Les cinq demi-journées, du vendredi 20 au dimanche 22 mai 2022, proposeront des aperçus d’initiations sous toutes les latitudes et sous toutes leurs formes :

Retour haut de page