Jean-Michel TRUONG, Né à Wasselonne en Alsace, d’un père d’origine vietnamienne et d’une mère alsacienne 2, Jean-Michel Truong fait des études de psychologie et de philosophie à l’Université Louis Pasteur et l’Université Marc Bloch de Strasbourg.
Ancien enseignant et chercheur au Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Science de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg (GERSULP)4, il est cogniticien, expert en intelligence artificielle 5.
Fondateur, avec Alain Bonnet et Jean-Paul Haton, de Cognitech, première société européenne spécialisée en intelligence artificielle6, il a été consultant en innovation et transfert de technologie, et a enseigné jusqu’en juin 2007 à l’École centrale Paris5.
En 1983, il dépose le mot « cognitique »7 à l’INPI. Il définit le terme « cognitique » comme « discipline scientifique et pratique technique, branche de l’informatique, qui a pour objet l’acquisition et la représentation formelle des connaissances et des modes de raisonnement, en vue de leur simulation à l’aide d’ordinateurs ». Il décrit le métier de spécialiste de la cognitique pour la première fois en 1988 dans un article du Monde Informatique8. La promotion 2011 de l’Ecole nationale supérieure de cognitique porte son nom 9.
Travaillant en Chine depuis 1991, il conseille des entreprises européennes de haute technologie (télécommunications, aérospatiale) désireuses d’investir dans ce pays. En marge de son activité d’expertise et de conseil, il est romancier et essayiste.

Conférences :

2015 – « Les Utopies à l’épreuve des Sciences »
2019 – « Spécisme et Post-Humanisme »

Retour haut de page